Image 2

Filtres pour machines à électro-érosion

Les trois règles essentielles à la réussite de tout procédé d’électro-érosion sont simples : rinçage, rinçage et rinçage. Autrement dit, la qualité du fluide diélectrique utilisé durant l’usinage des pièces aura une incidence directe sur le résultat obtenu.

Les particules de métal qui se détachent de la pièce en fabrication durant le procédé d’électro-érosion doivent être récupérées, faute de quoi la vitesse de coupe diminuera et les coûts de maintenance augmenteront compte tenu de l’usure prématurée de la résine et de la fréquence accrue de nettoyage de la machine.  On comprend donc toute l’importance d’un procédé de filtration adéquat.

Quand on sait que les nouvelles générations de machines à électro-érosion peuvent produire d’infimes particules d’à peine 3 microns, il est primordial de disposer d’un matériel de filtration capable de retenir des particules aussi petites.  Par souci d’économie, certains fabricants optent pour des filtres à bas prix qui semblent durer plus longtemps.  En plus de nuire à la précision et la vitesse de coupe, ce choix peut grandement écourter la durée de vie de certaines pièces de machine à électro-érosion fort dispendieuses. En contrepartie, l’utilisation systématique de filtres de qualité permet de réduire les coûts généraux de filtration.

SparQuetec offre des filtres de qualité supérieure pour toute une panoplie de machines à électro-érosion par fil ou par enfonçage d’origine japonaise ou européenne :

  • Sodick
  • Agie
  • Charmilles
  • Fanuc
  • Japax
  • Makino
  • Mitsubishi 

Liste de filtres pour machines à électro-érosion par fil de marque Sodick

Liste de filtres pour machines à électro-érosion par enfonçage de marque Sodick

Demandez une estimation de prix en ligne dès aujourd’hui ou communiquez avec nous pour obtenir de plus amples renseignements.